Quelle autonomie pour les collectivités locales ?

La Constitution garantit un principe de libre administration des collectivités locales ainsi que la possibilité d’expérimenter l’exercice d’une compétence nouvelle. Comment garantir l’autonomie et le droit à la différenciation des collectivités ?

  • Comment assurer le principe constitutionnel d’autonomie des collectivités ?
  • Comment faciliter les synergies entre les différentes collectivités pour accompagner cette autonomie ?
  • Avez-vous des exemples de contraintes, de manque d’autonomie que vous avez-eu à regretter dans la gestion de votre collectivité ?
  • Dans quel domaine souhaiteriez-vous avoir plus d’autonomie et de marges de manœuvre pour expérimenter ?
  • Quelles sont les initiatives que peuvent prendre les collectivités dans le cadre législatif existant ?
  • Comment aller plus loin dans le cadre de la révision constitutionnelle en cours ?

Il y a 15 contributions sur cette thématique

Demandez l avis des citoyens !!! Un groupe Facebook : plus simple !!! Mieux pour être soutenu par le peuple ! Paris nous prend tous nos impôts ! Ex: les JO 24 subventionnés dont la TVA régionalisée profitera à … Paris , le Grand Paris subventionné qui profite à …. Paris. Et pendant ce temps… Lire la suite

L’ UE nous entraine vers la politique des Eurorégions et la fin des départements et des communes, héritées de la révolution, sortons de l’UE et retrouvons notre pouvoir de décision national et local!

Remettre en place les ZZRR qui nous posent des problèmes pour investir. meilleure répartition entre les grosses collectivités et les communes rurale

Pouvoir disposer d’ un outil contractuel qui afficherait une lisibilité pluriannuelle sur les financement de l’Etat (hors investissements). Pouvoir comprendre comment est calculé la DGF.

Disposer à moyen terme d’une visibilité sur les accompagnement financiers (des partenaires) : collectivités locales et État. Modulation des aides en fonction de toutes les ressources de la commune et pas seulement du potentiel fiscale.

Le principe de la libre administration des collectivités locales suppose le précepte de libre décision. Afin de garantir ce droit à la différenciation des collectivités, la mise en place de référendum, d’appel à projets et de concertation par la voix populaire peut le garantir. Par ailleurs l’autonomie, ne pourra survivre à ce système, qu’en se… Lire la suite

permettre aux communes et aux intercommunalités de s’organiser librement et de conduire des projets définis localement

Vous êtes invités à prendre connaissance de nos constats et propositions, dans l’ouvrage « Citoyen ! plaidoyer pour une démocratie locale renouvelée » (édit. L’Harmattan), qui a été présenté dans un colloque au Sénat, le 9 novembre 2018.

Contribution proposé par Club Marc Bloch de Châtillon sur Indre | Signaler un abus

maintien des competences genrales aux communes

Politiquement, cela passe par le maintien du Sénat. Ensuite, il y a une réflexion à mener autour de la formation des fonctionnaires. Les territoriaux et les nationaux devraient se côtoyer afin de mieux se comprendre et mieux échanger : une année d’études en commun ? Enfin , j’ajouterai : une formation des élus renforcée.

Contribution proposé par Elisabeth Burnouf de Siouville-Hague | Signaler un abus

CONTRIBUEZ EN LIGNE !

Participez à la rédaction du manifeste

Conformément à son objectif de contribution citoyenne et en respect de la Nétiquette (charte de bonne conduite et de politesse des utilisateurs d’internet) le présent site propose à ses utilisateurs une charte de modération des contributions.