Contribution du 27/12/2018 proposée par Christophe de VENOY

Tout d’abord le transfert de compétences entre les communes et les intercommunalités est une erreur très importante : Après transfert la gestion de la compétence est beaucoup plus coûteuse, avec un service à la population beaucoup plus faible et pas du tout lisible. Il faudrait gérer les compétences des intercommunalités comme c’était dans les syndicat, c’est à dire optionnel pour chaque compétence et chaque membre. Cette méthode oblige à rechercher en permanence la meilleure efficience.
Pour les conseils départementaux et régionaux, il faudrait regrouper tout les services de proximité aux départements, Collèges ET lycées, transport, … et les relations plus généralistes aux régions, fonds européens, … Ensuite, il faut éliminer les PETR qui forment une strate inutile entre les intercommunalités et les régions.
Enfin, pour réduire les charges de fonctionnement, il faut simplifier au maximum les procédures et les dossiers, inciter aux collectivités qui reprennent des compétences (intercommunalités) de prendre en charge les personnels concernés, même à temps partiel …