Contribution du 21/11/2018 proposée par SAM de Matoury

Le principe de la libre administration des collectivités locales suppose le précepte de libre décision. Afin de garantir ce droit à la différenciation des collectivités, la mise en place de référendum, d’appel à projets et de concertation par la voix populaire peut le garantir.

Par ailleurs l’autonomie, ne pourra survivre à ce système, qu’en se voyant allouant des moyens nécessaire: des dotations (état) mais également des recettes que lui verserait le contribuable.