Contribution du 16/12/2018 proposée par Paulryssen de Lille

Madame, Monsieur,

Moins d impôts, plus de pouvoirs aux regions, départements, villes.

Sans être élus, mais en tant que salariés, étonné tous les jours par la différence de niveau de développement entre la ville de Gand (magnifique, vivante) et Lille (terne pour une capitale de grande région !); il y a deux choses qui me semblent évidente:

Moins d impôts nationaux : cela marche mal, les français veulent décider eux meme, leur contreparties en termes d aides poussent a l assistanat, cela complique toute l économie qui besoin de simplicité.

Plus de pouvoirs aux assemblées régionales, départementales et aux mairies ! Il faut recréer du lien local. On vivrait mieux si les grandes régions pouvaient décider elles mêmes de l application de certaines lois; si les départements géraient plus de choses. Si les maires avaient de quoi gérer les centre villes.

Paris nous arnaque. Les médias du service publique sont parisiano – parisien; et pas du tout nationaux… les députés et sénateurs ne servent à rien, ils n ont plus de liens avec les territoires et sont trop nombreux. La france avait connu un regain de croissance avec les grandes régions !

J ai lancé un blog il y a un an sur ce sujet qui me paraît évident ! Www.facebook.com/pourunefrancedecentralisee/